Rechercher

Mon atelier ♡

Mon atelier tant désiré ! Comme quoi, tout vient vraiment à point à qui sait attendre ! (sauf qu'en vrai je ne suis ABSOLUMENT PAS patiente ! )


Après presque 4 ans de couture au milieu de mon salon, je peux enfin travailler librement et laisser aller ma créativité (à comprendre -> un bazar sans nom MDR)

J'ai commencé à coudre sur une table de jardin dans mon salon (nous venions d'emménager ), puis j'ai migré dans la chambre de mon fils, puis dans notre chambre à coucher, pour finir a nouveau au salon !


J'ai longtemps rêvé de pouvoir faire ce post. MON endroit, MON échappatoire, MA bulle.

Alors aujourd'hui , c'est avec beaucoup de fierté et d'émotion que je vous ouvre les portes de mon petit havre de paix.


et en détails....


Le coin bureau

Son histoire:


Toujours le même rituel; une bougie Tree To Shop, un épisode "Friends" ou autres en fond et j'attaque vos commandes.

C'est ici aussi que j'affranchie vos paquets grâce à ma Dymo, que je personnalise vos créations grâce à ma machine de découpe Silhouette Portrait (ici en blanc, à droite) ou via mon logiciel de broderie sur ordinateur.


Anecdote: J'ai trouvé ma chaise de bureau dans la cave collective, abandonnée par son propriétaire !





Le coin broderie

Son histoire:


C'est monsieur Scandirêve qui m'a offert cette beauté pour mon 28ème anniversaire. Il a vite compris que la personnalisation par flocage avait ses limites et qu'avec une brodeuse, Scandirêve irait plus loin ! Et il n'avait pas tord, car maintenant quasiment tous mes articles sont personnalisables par broderie.

Je n'osais même pas rêver de cet achat car c'est tout de même minimum 1 000€ d'investissement et que la broderie avait cette étiquette "vieillot" dans l'esprit des gens.

C'est donc ici que naissent vos créations personnalisées, que les petits noms de vos bébés se brodent à tout jamais dans les mailles du tissu.


Anecdote: C'est mon papa qui m'a confectionné les 2 portes bobines en bois.



Le coin couture

Son histoire:


Ma première machine à coudre fut une Silvercrest (Lidl), puis une Janome, puis une Toyota Oekaki et enfin cette merveille:

Une Durkopp Addler point droit ET point zigzag.

J'ai longtemps cherché THE machine à coudre qui saurai satisfaire toutes mes envies couture, et c'est un peu par hasard que je suis tombé sur ELLE.

Après avoir fait réviser ma Toyota, le technicien m'a guidé vers une machine à coudre "vintage" en métal (c'est dans les vieilles marmite qu'on fait les meilleures soupes n'est ce pas ?!)

Mais je n'ai vraiment pas réussit à dompter la bête, et après avoir passer des heures à pleurer sans réussir à coudre 2 cm de tissu, c'est monsieur Scandirêve qui m'a incité à acheter une machine à coudre industrielle. Il me fallait une machine qui puisse passer les épaisseurs sans soucis (pour la confection de sac par exemple, il faut une bonne machine qui résiste aux multiples couches de tissus). Je suis alors tombé par hasard sur un fournisseur ultra professionnel qui m'a déniché cette bête. Il a cousu devant moi, 3 épaisseurs de cuir véritable et il n'en faillais pas plus pour que je reparte avec ! Je l'aime d'amour ma machine à coudre et ses cliquetis me procure une satisfaction indescriptible !


Anecdote: Ma machine à coudre est une machine d'occasion qui a servit, aupparavant, aux costumiers de l'Opéra de Strasbourg.



Coin flocage

Son histoire:


C'est ici que je floque et thermocolle les pièces pour les sacs et les protèges carnet de santé. C'est une presse qui chauffe à très haute température, le thermocollant (ou flocage) sur le tissus. Si vous préférez, en d'autres termes, ca remplace le fer à repasser.



Anecdote: Cette machine est mon 1er "gros" investissement pour la personnalisation.





Le coin surjeteuse/repassage

Son histoire:


Comme vous le voyez, c'est un peu à l'étroit que j'opère ici. Mais on trouve toujours de la place !

La surjeteuse est un élément essentiel à mon travail. Je ne pourrais plus m'en passer. Elle sert à coudre et à assembler les tissus dit "élastiques" et permet d'avoir des coutures propres et solides !

Je l'utilise en complément de ma machine à coudre ou seule dans la confection de vos couverture souvenirs par exemple. C'est une machine assez bruyante, plus petite qu'une machine à coudre, qui fait des points avec 4 fils (au lieu d'un sur la machine à coudre). C'est aussi sur cette table que je découpe mon tissu et repasse vos créations.


Anecdote: J'ai pu m'offrir cette surjeteuse grâce aux fonds récoltés lors de ma gagnote kisskiss bankbank . Encore un grand merci à ceux qui ont participés !

Et ma superbe centrale vapeur me vient de ma grand mère <3



Voila mes Scandy's, j'espère que ce petit tour dans l'atelier où naissent vos créations vous à plu !